conseil et solutions logiciels

L’une des principales difficultées de la signature électronique, en particulier dans les marchés publics, est l’hétérogénéité des outils de signature fournis par les plateformes de dématérialisation, l’organisation à adopter suivant la personne détentrice du certificat et d'où cette personne va signer (de son propre PC ou non, éloignement géographique éventuel à prendre en compte).

Cette difficulté est d’autant plus criante lors d’une réponse en groupement :

  • Chacun des soumissionnaires signe avec son propre certificat et le même outil ou dans le même format,
  • Les outils de co-signature ne sont pas toujours compatibles entre eux,
  • Les candidats échangent par mail un fichier commun comportant les documents et les signatures associées aux documents.

Or, depuis le 1er octobre 2012, les entreprises ont le droit de signer avec l'outil de leur choix (quelle que soit la plateforme de dématérialisation) sous réserve de respecter les dispositions nécessaires à la vérification de la signature par les acheteurs).

D’où l’intérêt de se procurer un outil de signature permettant de générer n’importe quel type de format de signature accepté dans les marchés publics (Xades, Cades, Pades). Accessible par internet ou téléchargeable.

Vous pourrez être amené à être mandataire ou membre d’un groupement d'entreprises.

Vous ne savez pas, a priori, quel outil utilisent vos futurs partenaires.

Un outil de signature électronique peut être utile pour différents besoins (signature de factures par exemple).


C'est pourquoi, DMPV-Conseil a étudié, pour vous, les principales solutions du marché et vous propose des démonstrations et la mise en place d’une stratégie d’entreprise.